Science-fiction/science fantasy

Parlez de jeu vidéo, de musique, de film, de littérature, ...
Avatar de l’utilisateur
canard de feu
Sergent
Messages : 601
Inscription : sam. mars 07, 2009 6:06 pm
Localisation : reims
Contact :

Science-fiction/science fantasy

Message par canard de feu »

Voilà si je m'écoutais vous auriez un topic par bouquin qui m'a plu et aussi un par auteur, mais je ne vais pas encombrer le forum. Je pense que la science-fiction en livre fait partie comme le manga de ce que les âmes bien-pensantes nomme la sous culture, j'ai toujours détesté cette classification méprisante et je me la suis toujours expliqué par l'aversion aux rêves des élites. Le rêve c'est le moteur du faible.
Donc voilà je vais essayer de vous présenter mes livres et auteurs préférés, un peu régulièrement:

Et pour commencer Jack Vance!!!

J'irais dire que c'est l'auteur susceptible de plaire le plus aux amateurs de One piece, tout ses livres sont des invitations au voyage et on sent que l'homme a été marin, il en a gardé le gout du dépaysement, de la bonne chaire(les tavernes et les menus dans l'œuvre Vancéene...)et de l'aventure.
Le tout est servi par un style impeccable et bourré d'humour. L'homme est vieux-1916 je crois- mais il écrit encore et pas trop mal.
Ces dernières années Vance et des fans ont racheté les droits de son œuvre pour rééditer tout ses livres sans modification des maisons d'édition(en gros il nous offre son œuvre comme il souhaite qu'elle soit!!!).
Pour moi les indispensables sont:
Emphyrio(un chef d'œuvre ÉNORME!!!)

La geste des princes-démon(une vengeance personnelle à l'échelle galactique)

Lyonesse(meilleur que le seigneur des anneaux à mon avis, moins chiant, plus drôle et avec autant d'héroïsme et le background peut-être aussi profond...)

Et puis Rialto le merveilleux ou Cugel l'astucieux dont l'action se déroule un peu avant que le soleil ne s'éteigne!

Voilà édité pour plus de lisibilité
Dernière modification par canard de feu le jeu. mars 19, 2009 5:52 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Nemesis
Commandant
Messages : 2106
Inscription : mar. févr. 28, 2006 5:12 pm

Message par Nemesis »

Je réclame un texte aéré, séparé en paragraphes !
Non sérieusement, c'est archi-chiant à lire quand c'est aussi brut. ^^
Image

Avatar de l’utilisateur
canard de feu
Sergent
Messages : 601
Inscription : sam. mars 07, 2009 6:06 pm
Localisation : reims
Contact :

Message par canard de feu »

Je continue avec les grands de la SF, aujourd'hui:

Le docteur Isaac Asimov!!!

Génie précoce il publie ses premières nouvelles à la fin des années 30, début des années quarante, elles lui valent très vite un certain succès auprès des lecteurs et des éditeurs de magazines de SF. Il innove avec ses histoires de robots, à tel point qu'il est l'inventeur du terme robotique!!! Ses robots n'obeissent pas au complexe de Franckenstein car ils sont sujets aux trois lois de la robotique(je ne ferai aucun spoil majeur dans cette rubrique)que je ne citerai pas.

C'est en 48(à vérifier)qu'il commence Les fondations une série de nouvelles sur la décadence d'un empire galactique. Il consacre l'essentiel des années 60-70 à écrire des livres de vulgarisation scientifique(il est docteur en biologie cellulaire) et des livres pour la jeunesse. Au début des années quatre vingt sous la pression des fans et de son éditeur il reprend les fondations, il les finit avec de grand volume épais puis il écrit des préquels qui font converger ces univers en une sorte d'histoire du futur gigantesque(presque 20 bouquins il me semble)

Son style est fluide, léger et il aborde de vrais sujets de société en ayant l'air de ne pas y toucher.
Lisez le.
Dernière modification par canard de feu le ven. mars 20, 2009 12:48 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Celiel
Verte Lanterne
Messages : 2787
Inscription : sam. janv. 12, 2008 1:37 pm
Localisation : Les marches oranges - amphi DD

Message par Celiel »

J'ai failli répondre à ce sujet hier, justement pour parler de lui (et puis j'ai eu la flemme ............ mais là je peux plus me défiler !!)

Le cycle Fondations j'ai pas tout lu ; par contre plusieurs recueils de ses nouvelles m'ont carrément passionnée. Je sais pas si tu situes, canard de feu, la nouvelle "pauvres imbéciles" mais elle dépote : courte efficace, c'est une de celles que j'ai préférées. Ah ouais et celle avec les "portes" (je sais plus le titre) aussi !!!

Enfin bref, je crois qu'Asimov (oui, avec un "s", ça fait + sérieux) est un des pères de la S.F. ; perso j'apprécie particulièrement son point de vue de scientifique, et sa sensibilité écolo. Un régal.
The earth is a bitch We've finished our news Homo Sapiens have outgrown their use
All the strangers came today And it looks as though they're here to stay
(David Bowie)

Avatar de l’utilisateur
Del Mar Aria
Sergent
Messages : 567
Inscription : mer. déc. 03, 2008 11:50 am
Localisation : Loin de la meeeeer !

Message par Del Mar Aria »

J'avais beaucoup aimé également son roman Némésis, où une très jeune fille arrivait à deviner ce que pensait son entourage rien qu'en les observant et finissait par communiquer avec la planète entière (une entité en fait). C'est l'un de ses romans qui m'a le plus marquée.

Son idée de la psychohistoire, dans le cycle de Fondation, était également très intéressante. D'autres auteurs ont essayé de la reprendre, mais avec moins de bonheur, je trouve.

Et puis, il a créé Susan Calvin, qui est quand même l'un des rares personnages de SF féminins et récurrents vraiment marquants. :love:

Avatar de l’utilisateur
canard de feu
Sergent
Messages : 601
Inscription : sam. mars 07, 2009 6:06 pm
Localisation : reims
Contact :

Message par canard de feu »

J'hésitais car j'ai parlé d'un de ses livre dans le forum, mais un écrivain ne se résume pas à un livre. Aujourd'hui: A.E Van Vogt.

Ce n'est absolument pas le plus grand styliste de la science-fiction et souvent ses bouquins furent décriés pour cela. Ce qui est intéressant chez Van Vogt c'est la structure du récit dite en "toboggan", c'est à dire que le personnage principal se retrouve en permanence sur la lame du rasoir avec des événements qui se précipitent.

Van Vogt travaille essentiellement sur le thème du surhomme, c'est à dire que son héros à généralement un super-pouvoir qui le différencie du reste de l'humanité, on étudie ses réactions et celles des autres au sein de l'intrigue.

Anecdote: les producteurs d'Alien se seraient inspirés d'un livre de Van Vogt: La faune de l'espace. Il y a eu procès Van Vogt a gagné.

Livres à lire:
Le monde du non-A;
Les armuries d'Isher;
A la poursuite des Slans;
L'empire de l'atome
Le livre de Ptah.

Ensuite peut-être un ou deux recueils de nouvelles, c'est à voir, n'hésitez pas à me MP

Seb D. 3
Major
Messages : 1368
Inscription : jeu. janv. 01, 2009 11:22 pm
Localisation : Entre Nami et Robin, Mellorines.

Re: Science-fiction/science fantasy

Message par Seb D. 3 »

canard de feu a écrit : Lyonesse(meilleur que le seigneur des anneaux à mon avis, moins chiant, plus drôle et avec autant d'héroïsme et le background peut-être aussi profond...)
Argh! Bon, je peux comprendre que tu ai préféré un livre plutôt qu'un autre, chacun son avis. Mais là, tu dis explicitement que le seigneur des anneaux est chiant. Je m'insurge totalement. Même pour défendre un coup de coeur on ne peut se permettre une telle ineptie. Je ne permets d'ajouter que "meilleur que le seigneur des anneaux"... Nombreux ont osé lâcher ça, ça leur permet de valoriser leur oeuvre préférée face à la référence, ensuite ça se vérifie rarement. Bon sinon, à part évidemment, ce monument, mes oeuvres préférées en fantasy sont la Belgariade et la Mallorée de David et Leigh Eddings, les chroniques de Krondor de Raymond E. Feist, le cycle de l'assassin de Robin Hobb, et Terremer d'Ursula Le Guin. Il y à un anime librement adapté de ce roman, très sympa, réalisé par le fils d'Hayao Miyazaki. Sans oublier l'oeuvre inclassable de Terry Pratchett.
Purée! 10 ans!

Lord Kitetsu
Empereur
Messages : 8970
Inscription : jeu. mars 31, 2005 8:10 pm
Contact :

Re: Science-fiction/science fantasy

Message par Lord Kitetsu »

Ah par contre, je suis d'accord avec le Fireduck, le Seigneur des Anneaux, si on compare justement à des lectures comme L'Assassin Royal, ou encore le Trône de Fer, c'est CHIANT. J'aime beaucoup le SdA, mais, faut avouer ce qui est, l'histoire de undécante et un an de Bilbo, j'ai failli brûler le bouquin.
Image

Seb D. 3
Major
Messages : 1368
Inscription : jeu. janv. 01, 2009 11:22 pm
Localisation : Entre Nami et Robin, Mellorines.

Re: Science-fiction/science fantasy

Message par Seb D. 3 »

hmmmm. Je suppose que la fête d'anniversaire de Bilbon ou l'histoire du tabac de la comté à pu en blaser certains. Il n'empêche qu'à partir du départ de Frodon l'épopée est la plus passionnante qui soit et la magie est intacte jusqu'au départ final de Gandalf et Bilbon...
Purée! 10 ans!

sff9
Vice Amiral
Messages : 2427
Inscription : mer. avr. 15, 2009 3:46 pm
Localisation : oui

Re: Science-fiction/science fantasy

Message par sff9 »

Seb D. 3 a écrit :hmmmm. Je suppose que la fête d'anniversaire de Bilbon ou l'histoire du tabac de la comté à pu en blaser certains. Il n'empêche qu'à partir du départ de Frodon l'épopée est la plus passionnante qui soit et la magie est intacte jusqu'au départ final de Gandalf et Bilbon...
Le début, c'est une épreuve de sélection... Si tu tiens ça, t'es récompensé au centuple ensuite.
Je suis sûr que c'est moins bon si tu sautes le début : à vaincre sans péril (...) on triomphe sans gloire (...).
Gloire à qui, loin de tout idéal sacro-saint,
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins.

Répondre