One piece #90 VF

Préfixé de [SPOIL] si nécessaire et sans informations dans le titre ;)
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Monkey D
Capitaine Corsaire
Messages : 11281
Inscription : lun. oct. 14, 2002 8:52 am
Localisation : dans toutes les bonnes auberges
Contact :

One piece #90 VF

Message par Monkey D » dim. mars 03, 2019 10:19 am

La terre sainte de Marie Joie sortie prévu le 3 avril

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Lnanau
Vice Amiral
Messages : 2530
Inscription : sam. nov. 21, 2009 5:30 pm
Localisation : Grivegnée
Contact :

Re: One piece #90 VF

Message par Lnanau » dim. mars 03, 2019 3:38 pm

Pfffff le trône qui ne sert à rien sur la pochette ...

On dirait un patchwork d'une personne qui fait ça pour son loisir pour la première fois.
Du pixel et des frites - retro gaming # Team Ecsite : Parodies de One Piece # Mon Blog
Image
Dans les capitaines, je suis Moria ... trop sympa les gars :/

Avatar de l’utilisateur
Peyote
Sergent
Messages : 600
Inscription : mer. mars 16, 2011 12:45 am

Re: One piece #90 VF

Message par Peyote » dim. avr. 07, 2019 5:27 pm

C'te tome de malade.
J'essaie d'imaginer si je l'avais découvert sans avoir lu les scans au préalable... Là, même en l'ayant déjà lu, j'étais super excité tout du long.
Déjà dès le début, les images de la bataille navale contre Big Mom sont quand même folles. Pour ce qui est du dessin et de la mise en scène, c'est un boulot fantastique. Je pense à la case avec les hommes-poissons en ligne dans l'eau et les bateaux en arrière plan, ou encore la case où les hommes-poissons démontent les courants marins en se battant. Trop beau.
Bon je suis toujours deg' que l'intégration de Jinbe soit encore délayée, même si compte tenu du bazar qu'est Wano c'est pas plus mal d'avoir un personnage en moins. J'espère que ça va pas devenir le running joke à chaque fois qu'on retrouvera Jinbe.
Je vais pas revenir sur tout ce qui se passe dans le tome parce qu'il est très très dense (quand je l'ai acheté j'étais déçu parce que je le trouvais trop fin ^^). Les deux mystères que je retiens et que j'avais complètement oublié : qu'est ce que Shanks a à voir avec le gouvernement mondial ? Et qu'est ce que c'est que ce chapeau de paille géant ?
Ah, et j'ai adoré les quelques pages avec Chavipère et Marco. C'était super apaisant comme aparté.
L'arrivé à Wano est super également. Juste une chose par rapport à ça : je me souviens plus de la suite mais Zorro aurait quand même pu se barrer sans trucider personne. Surtout que le fameux assassin, c'est le magistrat qu'on a vu alors ? Ou le mec aux faux des derniers chapitres ? Mes souvenirs sont pas frais.

Les trucs que j'ai moins aimé : trop de princesses. Elles sont chiantes. Autant Vivi ça me fait toujours quelque chose de la revoir, autant les deux autres je m'en passerai bien. Luffy aurait jamais dû sauver autant de royaumes, c'est redondant. D'autant qu'elles ont toutes la même tronche. Le côté très manichéen est un peu agaçant, mais bon ça reste une oeuvre pour la jeunesse. C'aurait été agréable si y avait un peu plus de subtilité que allié = gentil et ennemi = méchant.
Je suis franchement pas fan des révolutionnaires. Ils sont pas charismatiques. On dirait qu'Oda s'est forcé à les créer sans y croire vraiment, tout en sachant qu'ils seraient populaires par principe. Mais le chat ingénieur là, Lindbergh, on croirait qu'il a été dessiné par un fan tellement il est convenu. Rarement vu l'auteur si peu inspiré que sur ce coup là.
Et enfin, petit coup de gueule contre la traduction. Je crois que je le fais à chaque nouveau tome en france. Déjà, je trouve certaines phrases mal tournées. J'ai parfois l'impression que le traducteur manque de vocabulaire. Bon c'est pas bien grave, mais je reste toujours attaché à la première traduction et à ses expressions très franchouillardes, et quand je découvre un nouveau tome j'ai tendance à chercher ce registre là. C'est comme ça que One Piece sonnera toujours à mes oreilles. Par contre je trouve ridicule de changer les noms des personnages. Je suis tout pour garder Marie Joie au lieu de Mary Geoise, et tant mieux pour l'astérisque qui explique ça. Mais pourquoi Dalton devient Dolton ? Demelo Black devient Demaro Black ?
Allez, c'est du détail. Mais ça m'agace !!

Répondre