Vos lectures : coups de coeurs et coups de gueule

Avatar de l’utilisateur
pacclerouge
Major
Messages : 1477
Inscription : mar. oct. 31, 2006 9:19 am
Localisation : Bosphore Blue
Contact :

Re: Vos lectures : coups de coeurs et coups de gueule

Messagepar pacclerouge » mar. mai 01, 2012 11:50 am

Bon on continue avec un nouveau coup de coeur de littérature hispanique, également édité chez Métailié (qui font actuellement un boulot admirable). Allergiques à la lutte des classes s'abstenir, pour les autres je vous conseille très fortement "Archanges : 12 histoires de révolutionnaires sans révolution possible", par l'expert ès révolutionnaires Paco Ignacio Taibo II.
12 histoires donc, d'hommes et de femmes, aux quatre coins du globe, et qui se passent à peu près toutes entre les années 10 et 30. Comme les protagonistes sont relativement peu connus, Taibo II cherche d'abord à reconstituer leur biographie, et les documents manquant inévitablement, a recours à la fiction pour insuffler la vie à ces histoires perdues. Déjà ce travail de documentation est assez époustouflant, et on reconnait souvent l'historien derrière l'écrivain. Ensuite les vies qui y sont racontées sont souvent hallucinantes tant il fallait effectivement du courage pour se donner corps et âme à la lutte au début de notre siècle. Enfin l'émotion est là face à ces destins funestes qui sont symptomatiques de la perversion, la bureaucratisation des idéaux purs. Un sans faute à tous points de vue.

Si vous voulez voir ma critique plus approfondie, c'est par ici : http://librairie-preambule.blogspot.fr/2012/04/archanges-12-histoires-de.html
Dernière édition par pacclerouge le mar. mai 01, 2012 12:15 pm, édité 1 fois.
"Quand on a pas de technique, il faut y aller à la zob."
Image

Avatar de l’utilisateur
Zhatan
Chef d'Etat Major
Messages : 5227
Inscription : dim. août 30, 2009 7:56 pm

Re: Vos lectures : coups de coeurs et coups de gueule

Messagepar Zhatan » mar. mai 01, 2012 12:04 pm

C'est toi qui a écrit le billet "Merci, François Bégaudeau" ?

Je vais voir si je ne peux pas me procurer le livre dont tu parles en tout cas :D
« Tout en respectant les femmes, on peut aussi accepter de les frapper. » - Lord Kitetsu, dit "le gentleman
Nouveau ! (28/09) https://adroiteetagauche.wordpress.com/2016/09/28/et-quid-de-ce-que-nous-serons/

Avatar de l’utilisateur
pacclerouge
Major
Messages : 1477
Inscription : mar. oct. 31, 2006 9:19 am
Localisation : Bosphore Blue
Contact :

Re: Vos lectures : coups de coeurs et coups de gueule

Messagepar pacclerouge » mar. mai 01, 2012 12:05 pm

Zhatan a écrit :C'est toi qui a écrit le billet "Merci, François Bégaudeau" ?


Et oui.
"Quand on a pas de technique, il faut y aller à la zob."
Image

Avatar de l’utilisateur
pacclerouge
Major
Messages : 1477
Inscription : mar. oct. 31, 2006 9:19 am
Localisation : Bosphore Blue
Contact :

Re: Vos lectures : coups de coeurs et coups de gueule

Messagepar pacclerouge » mer. juin 06, 2012 5:25 pm

Je me refais un petit coup de pub au passage, mais toujours pour vous conseiller un très bon livre que j'ai fini il y a peu, j'ai nommé La Femme d'un homme qui, de Nick Barlay. Il me semble que quelques membres sur ce forum sont férus de David Lynch, et quelque part c'est la transcription dans l'écriture de cette narration si particulière.
A travers l'enquête d'une femme qui tente de comprendre pourquoi son mari a été retrouvé mort dans une chambre d'hôtel après avoir foiré une pratique auto-érotique, on suit les pérégrinations de Joy, la veuve, dans une Belgique inquiétante. Le côté policier est surtout le prétexte pour l'écrivain de sonder ce qui se passe dans la tête de son personnage principal qui perd de plus en plus ses repères.
Une grande liberté est laissée au lecteur pour se forger son propre avis sur les évènements réels ou imaginaires perçus par l'héroïne, et on ressent ce vertige similaire à la vision des oeuvres les plus hermétiques de Lynch.
Et cerise sur le gâteau, c'est putain de bien écrit. Je m'attendais pas à me retrouver avec ça dans les mains. Bref, un gros coup de coeur (un peu à la ramasse d'ailleurs, puisque le bouquin est sorti en août ou septembre 2011)

Comme à mon habitude je vous laisse le lien de ma critique plus approfondie
http://librairie-preambule.com/coup_de_coeur.php?PHPSESSID=55f0415c474146af7717fe9374daaea5
"Quand on a pas de technique, il faut y aller à la zob."
Image

Avatar de l’utilisateur
gégé yokko
Chef d'Etat Major
Messages : 6231
Inscription : ven. févr. 24, 2006 3:28 am

Re: Vos lectures : coups de coeurs et coups de gueule

Messagepar gégé yokko » mer. août 29, 2012 11:38 pm

Gros coup de gueule contre les éditions Milady.
Alors okay ils en faut pour tous et si j'accroche pas à la Bit-Lit je me dis qu'il y'a un public pour ça.
Mais de là à ce que ça soit au détriment du catalogue fantasy faut pas déconner.
C'est vite oublié que c'est ce genre qui a poussé le label telle une locomotive. Depuis le succès de Twilight la bit lit a le vent en poupe mais ce soufflet retombera rapidement. Et là comme par hasard ce sera le retour des Elfes et des Nains.
Encore une histoire de thunes quoi. Certes faut faire des thunes mais quand même un minimum d'intégrité ça mange pas de pain.
Pour Septembre : deux romans de fantasy archi lus ( un Feist et un Gemmel ) pour 6 romans de cul avec des vampires ( n'en déplaise aux fans c'est quand même devenue ça la bit-lit, lisez les romans d'Anita Blake son porte étendard et on en reparle)
Triste constat.
http://gregoryuri.unblog.fr/

Avatar de l’utilisateur
Acillatem
Vice Amiral
Messages : 2774
Inscription : dim. août 01, 2010 6:33 pm

Re: Vos lectures : coups de coeurs et coups de gueule

Messagepar Acillatem » mer. févr. 13, 2013 2:14 pm

Après avoir lu Olympos et Ilium de Dan Simmons qui transforme la guerre de Troie en jeu de rôle spatial avec des guerriers dopés aux nanotechologies etc... je me suis demandé ce que valait l'original, pas de bol, dans la biblothèque à mémé, y avait que l'Odyssée. Bon pas grave, ça me tente, je me lance.

J'ai pas encore terminé le bouquin, mais si je poste ici, c'est pour dire mon étonnement quand tout mes potes m'ont fait : "bah quoi? Tu l'a pas lu en 6eme?", là je les regarde avec des yeux ronds et je leur dit que non.

Donc effectivement j'aurais dû lire l'Odyssée d'Homère en 6eme mais pour X raisons, j'avais pas pu le faire. Et a ce moment là, il m'est remonté une sorte d'antipathie pour la littérature, celle qui avait commencée au collège evidemment, lorsqu'on demande à un gamin de 13 ans de lire Eugenie Grandet de Balzac.
J'ai aussi repensé aux misérables en seconde (que je n'ai pas lu) et la condition humaine que j'avais trouvé complétement chiant à en creuver. J'était aussi passé à coté de l'écume des jours, mais je pense que celui-ci était cependant un bon choix venant du professeur. (j'exclu pas de tous les relires)
Donc mon coup de gueule, c'est le suivant : Comment on peut faire lire l'Odyssée d'Homère à un gamin de 10/11ans?
Encore moi, c'était l'année 2000/2001. Donc la transition internet était pas encore vraiment là. Mais j'imagine aujourd'hui, par quel miraculeux raisonnement un prof de français peut-il arrivé à la conclusion que ce bouquin peut donner envie de lire à un 6eme? C'est ça le but non? C'est pas juste insérer au burrin le parcours d'Ulysse? C'est donner envie de lire parce que c'est plus trop le délire de cette génération.

Et je ne souligne pas le caractère austère des tournures de phrases et des vingtaines de mot incompréhensible par chant. Je veux aussi parlé de l'histoire en elle-même, c'est sanglant, ça dégouline de testostérone, quand un gars dit bonjours, il utilise 3 pages, c'est tellement tiré par les cheveux (surtout quand on a commencé par une guerre de troie version SF, ça fait vraiment sourire) le délire des dieux et les situations improbables que ça en devient vraiment étrange comme narration. Bref c'est antique ce bouquin. Je pense que c'est absolument impossible d'aimer ça lorsqu'on a 10 ans et qu'on est ne serait-ce qu'un lecteur débutant.

Bon j'adore ce bouquin, j'expliquerais quand je l'aurais fini, mais je me met à la place d'un gamin de 10 ans. Le gamin aujourd'hui il joue à God of War III, regarde Koh lanta et Secret Story et télécharge Game of thrones sur Bittorent.
Alors je sais pas, je suis peut-etre tombé sur le pire exemple possible, je me rapelle qu'en 6eme, une autre classe que la notre (une jeune prof...) avait fait lire à sa classe le premier Harry Potter. J'pense quand même que c'est plus adéquat non?

Je tiens à préciser qu'Eugénie Grandet m'a fait beaucoup de mal xD. Je suis le seul?

Avatar de l’utilisateur
pacclerouge
Major
Messages : 1477
Inscription : mar. oct. 31, 2006 9:19 am
Localisation : Bosphore Blue
Contact :

Re: Vos lectures : coups de coeurs et coups de gueule

Messagepar pacclerouge » mer. févr. 13, 2013 3:32 pm

Sur Homère, plus personne ne lit (et déjà à mon époque) l'Iliade et l'Odyssée version originelle. S'ils l'étudient en classe, ce sont des versions abrégées et arrangées.

Homère c'est comme Tolkien en puissance dix, passionnant mais avec des codes narratifs... "antiques" comme tu l'écris. A partir de là, il faut être, je pense, lecteur chevronné et surtout prévenu sur le contenu du texte avant d'aborder ces classiques.

Après, il faut rester respectuer avec l'oeuvre d'Homère, tout comme celle de Tolkien, qui sont des puits perpétuels de fantasme geekien, Dan Simmons en étant une preuve étonnante : Homère + Shakespeare + Proust = de la Space Opera de dingue dans ta gueule !!
"Quand on a pas de technique, il faut y aller à la zob."
Image

Avatar de l’utilisateur
Acillatem
Vice Amiral
Messages : 2774
Inscription : dim. août 01, 2010 6:33 pm

Re: Vos lectures : coups de coeurs et coups de gueule

Messagepar Acillatem » mer. févr. 13, 2013 3:47 pm

J'ai lu la communauté de l'anneau y a pas longtemps et c'est vrai que c'est comparable, y a vraiment une difficulté à lire, pas quelque chose de vraiment rédhibitoire mais une vraie distance entre un lecteur d'aujourd'hui et un écrivain d'avant (ou dans le cas de Tolkien, pas expert).

Oui effectivement, ça devait être des versions abrégés sinon je trouverais ça vraiment hardcore pour les mômes. Mais c'était pas le cas pour Eugenie Grandet, c'était fin 4eme, donc j'avais 13/14 ans et je me rapelle de la souffrance que j'avais eu en lisant ce bouquin, je suis certain que c'est un excellent livre mais je me suis toujours demandé si le/la prof n'avait pas pris un malin plaisir à nous faire lire du Balzac. Gros problème de compréhension (la faute est partagé certe, mais aujourd'hui ça doit être encore plus difficile pour un prof de faire lire les élèves)

Sinon on m'a conseillé Quatrevingt-treize d'Hugo, cependant on m'a aussi dit que c'était pas simple à lire cet auteur. J'ai Notre-dame de Paris à disposition mais j'ai peur que ça ne me plaise pas autant que d'autre de sa bibliographie et je n'aimerais pas commencé Hugo par un truc qui ne m'accroche pas.

Avatar de l’utilisateur
Zhatan
Chef d'Etat Major
Messages : 5227
Inscription : dim. août 30, 2009 7:56 pm

Re: Vos lectures : coups de coeurs et coups de gueule

Messagepar Zhatan » mer. févr. 13, 2013 5:35 pm

Je trouve pas que ce soit un auteur compliqué, Hugo. Qu'il ne soit pas du goût de gens habitués à lire en 1h30 un livre pour la modique somme de 20€, c'est autre chose (je ne dis pas que tout ce qui se fait est de cet acabit, mais bon...). Par contre Joyce, Proust... ça c'est dur. Mais on ne demande pas de lire Proust à des élèves de 4eme.
Maintenant, comme Pacc, m'étonnerait qu'on fasse lire Homère, même à des grands garçons de 6eme.
« Tout en respectant les femmes, on peut aussi accepter de les frapper. » - Lord Kitetsu, dit "le gentleman
Nouveau ! (28/09) https://adroiteetagauche.wordpress.com/2016/09/28/et-quid-de-ce-que-nous-serons/

Avatar de l’utilisateur
Mandrill
Capitaine
Messages : 1058
Inscription : dim. août 29, 2010 11:04 pm

Re: Vos lectures : coups de coeurs et coups de gueule

Messagepar Mandrill » mer. févr. 13, 2013 9:01 pm

En 6è j'avais eu à lire L'Enéide de Virgile, j'avais extrêment accroché. Je ne sais pas si c'était la version "originale" mais le bouquin était plutôt gros de mémoire. L'édition était récent en tout cas. C'est le livre qui m'a initié à l'antiquité et à la mythologie. Pour L'Odyssée, j'avais voulu voir comme ça, quand j'étais chez mes grand-parents (édition ancienne que je ne pourrais pas dater) mais c'était illisible. Pas tant le texte en lui-même, mais tout les 2 mots, il y a une astérisque qu'il me fallait souvent aller voir même si certaine sont quand même bien inutile. Et quand l'astérisque fait une demi-page en demi-caractère, ben t'es complètement coupé du récit et y a plus qu'à relire. C'est chiant.
Pour L'Enéide il y avait de l'astérisque aussi si je me souviens bien mais j'étais moins obligé de les lire puisqu'on allait revenir dessus en classe. Aussi, ma prof était géniale, ça aide. Probablement la meilleure prof de français de ma scolarité d'ailleurs.
Image

Revenir vers « Littérature »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité