Magi : The Labyrinth of Magic

Le reste du monde de l'animation et du manga.
Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Lieutenant
Messages : 914
Inscription : mer. juil. 22, 2009 10:04 pm

Magi : The Labyrinth of Magic

Message par Matchoss » mer. nov. 19, 2014 9:40 pm

Bonjour,

Depuis le temps que l'on en parle dans le topic des dernières lectures, il était temps de créer son propre topic.
Je reprends la brève présentation que j'avais fait, il y a quelque temps :

Magi est un shonen écrit par Ohtaka Shinobu qui se déroule dans l'ambiance des milles et une nuits. Certains aspect me rappelle un peu Fly pour l'esprit d'équipe et le trio de personnages principaux voire FMA pour l'univers magique et les conséquences de son utilisation.

L'un des gros point forts, c'est la mythologie de l'univers. Elle est fouillée, très complète, on obtient les réponses au fur et à mesure. On est dans un univers cohérent. Les intrigues sont plutôt bien menée. Tout n'est pas aussi simple que l'on peut le croire au premier abord.

Jusqu'à présent, les différents personnages ne sont pas monolithiques ou trop caricaturaux. Ils ont plusieurs facettes plus ou moins sombre, ce qui leur donnent une humanité à laquelle il est facile de s'identifier.
Nos 3 héros ont leurs propres buts, leurs propres buts.
Il ne faut pas se laisser piéger par l'apparence de gamin du héros qui a 8-10 ans. Il est très mature et fait face à des situations compliqués avec un comportement adulte (et c'est un obsédé des grosses poitrines).

L'humour est aussi un point fort de la série. (Alibaba et les femmes, tout un roman) J'aime beaucoup les gags où les héros se font des crasses entre eux.

Pour résumé, on a un petit shonen sans prétentions que je trouve sympathique et rafraichissant au vu de ce que l'on peut trouver dans le genre.

Spoil sur les derniers chapitres (246 à ce jour) :
On replonge dans un petit flash-back avec la prise de pouvoir de Hakuryu sur l'Empire. Je ne pensais pas qu'on aurait les détails, bien content de ne pas louper cet affrontement. La synergie de ces deux pouvoirs et bien sympa. Vive la propagande accélérée et le contrôle de masse!

Avatar de l’utilisateur
Isius
Capitaine
Messages : 1077
Inscription : lun. juin 29, 2009 12:14 am
Localisation : au fond à droite

Re: Magi : The Labyrinth of Magic

Message par Isius » jeu. nov. 20, 2014 11:46 pm

Je viens de démarrer et c'est plutôt sympa. En moins de dix chapitres, j'ai déjà accroché au style, à l'univers et à la mise en scène sympatoche. Cela dit je doute que ça puisse rivaliser sur le long terme avec des pointures type Toriko, Kingdom ou The breaker.
On verra bien !
Image Tu t'es vu quand t'as bu ?

Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Lieutenant
Messages : 914
Inscription : mer. juil. 22, 2009 10:04 pm

Re: Magi : The Labyrinth of Magic

Message par Matchoss » ven. nov. 21, 2014 12:07 am

C'est pas le même style. On est pas dans le charisme pur comme Kingdom ou la surenchère comme Toriko. (je ne lis pas The Breaker, je devrais?). On a moins le côté badass. C'est l'ambiance que je trouve sympa. De plus, on a une histoire principale pas trop de petits arcs comme Toriko, du coup cela fait moins répétitif. C'est un peu tôt pour en parler, mais j'adore les univers qui dispose de leur propre genèse et une mythologie propre (et où on nous explique tout).
J'avoue que je préfère Kingdom, des batailles avec des persos trop charismatiques. Après, Magi se défend bien aussi niveau bataille, mais cela reste de la magie principalement donc ça prend moins au tripes.

Avatar de l’utilisateur
Isius
Capitaine
Messages : 1077
Inscription : lun. juin 29, 2009 12:14 am
Localisation : au fond à droite

Re: Magi : The Labyrinth of Magic

Message par Isius » ven. nov. 21, 2014 12:46 am

oui t'as raison c'est bien plus dans l'esprit Zatch bell tiens par exemple. Manga que j'ai d'ailleurs adoré en dépit de ce côté un peu gamin qui m'avait frappé au départ. Le ton était léger mais l'auteur nous gardait en haleine et ça se lisait très bien. Un très bon souvenir ! Espérons que je vais revivre ça avec Magi.
(The breaker, une tuerie, à lire absolument si tu aimes les poseurs badass avec la classe à Dallas)
Image Tu t'es vu quand t'as bu ?

Avatar de l’utilisateur
iky
Matelot
Messages : 285
Inscription : ven. août 27, 2004 1:24 pm

Re: Magi : The Labyrinth of Magic

Message par iky » dim. nov. 23, 2014 11:40 pm

Sans te spoiler la suite, Magi ne garde pas un ton léger tout le long. D'ailleurs, on a récemment eu droit à quelques chapitres d'une violence assez rare pour du Shonen.
Et oui, assez d'accord sur le flashback de la baston d'Hakuryu. Mais maintenant qu'on a toutes les cartes en main, on peut tranquillement se diriger vers ce qui semble être le dernier acte du manga, avec tous les acteurs dévoilés et de la grosse tatanne en perspective. Je suis assez curieux de savoir comment tout va terminer d'ailleurs (entre les trois grandes puissances et les héros, et chacun qui défend son bout de gras... wait and see)

Autre détail que j'ai pas mal apprécié, c'était de voir l'ensemble de la team Sinbad en vieux, alors qu'on la voit se former petit à petit dans Sindbad Prototype actuellement
fuliculi ? fuliculi ?

Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Lieutenant
Messages : 914
Inscription : mer. juil. 22, 2009 10:04 pm

Re: Magi : The Labyrinth of Magic

Message par Matchoss » jeu. mars 19, 2015 7:26 pm

Les derniers chapitres de Magi sont assez hardcore. C'est du gros combat et ils y vont pas à moitié. Je ne pensais pas qu'ils en arriveraient jusque là. Hakuryu a vraiment pété un câble. Nos héros se heurtent à un tel extrémisme que leur volonté ne suffit pas. Le ton léger a vraiment disparu.

Avatar de l’utilisateur
JFL
Commandant
Messages : 2157
Inscription : sam. juil. 30, 2005 12:28 am

Re: Magi : The Labyrinth of Magic

Message par JFL » ven. mars 20, 2015 6:48 pm

C'est vraiment très bien foutu au niveau de la construction de l'univers (tu ne lis pas des simili cours d'économie dans beaucoup de nekketsus et il y a un semblant de géopolitique qui tient la route) mais je trouve que ca s'essoufle depuis quelque temps. Pas fan de tout l'arrière plan mythologique avec Solomon et compagnie ou d'Hakuryuu qui devient full taré.

En plus je trouve le style graphique moyen. Beaucoup trop chargé et manquant de lisibilité surtout pendant les scènes d'actions.

Ca reste très bien jusqu'à Magnostadt, ensuite j'ai un peu laché l'affaire.

Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Lieutenant
Messages : 914
Inscription : mer. juil. 22, 2009 10:04 pm

Re: Magi : The Labyrinth of Magic

Message par Matchoss » jeu. juil. 09, 2015 5:23 pm

Gros chapitre qui vient d'arriver. C'est décidément une bonne journée pour les amateurs de mangas.
Je m'attendais pas à ce que l'alliance de Sinbad intervienne dans le conflit aux côtés d'Hakuryu. Sinbad se découvre enfin, cela va être un beau bordel. Je pensais que c'était une autre forme d'Al Thamen qui trainait aux côtés d'Hakuryu. Je suis vraiment content que ce ne soit pas le cas. Je me demande comment Aladin va réagir. Cette alliance reste un peu étrange quand même. Judar n'a probablement pas été mis au courant vu son inimitié avec Sinbad.

Sinon, le retour d'Alibaba se fait attendre. C'est pas très passionnant son escapade avec Judar dans l'autre monde. J'attendais mieux de ce côté.

Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Lieutenant
Messages : 914
Inscription : mer. juil. 22, 2009 10:04 pm

Re: Magi : The Labyrinth of Magic

Message par Matchoss » lun. oct. 05, 2015 1:39 pm

Clôture de l'arc et annonce du dernier arc du manga.

On aura au moins un manga qui ne trainera pas inutilement en longueur.

Sinon, ce dernier arc manquait un peu d'intensité. Mais surtout, la conclusion manquait un peu de nos héros qui au final n'ont pas fait grand chose. Ils devraient se rattraper dans le prochain arc. En tout cas, on évolue toujours dans un monde où rien n'est parfait, pas de manichéisme. J'attends de voir la conclusion avec intérêt.

Avatar de l’utilisateur
skwid
Capitaine
Messages : 1025
Inscription : jeu. sept. 23, 2004 3:27 pm
Localisation : Au boulevard du temps qui passe

Re: Magi : The Labyrinth of Magic

Message par skwid » sam. juil. 23, 2016 10:18 pm

Petit up de derrière les fagots pour ce manga que j'ai attaqué il y a quelques semaines. J'en suis à la partie à Magnoshtatt.

J'ai vite trouvé que c'était sympa, j'ai vite accroché à l'univers, par sa cohérence, par le côté "coloré" du chara design, j'ai eu envie de voir ce que chacun devenait, comment chaque personnage évoluait. C'est pas un manga qui "happe" le lecteur dans un rythme frénétique, mais on y reste, on se laisse gentiment entraîner...

Et puis tout d'un coup il y a ...
l'histoire de Cassim,
le combat d'Alibaba dans l'arène contre le monstre qui lui pète le bras,
et enfin
Magnoshtatt, entre des côtés très sombres (bétail humain), les côtés très positifs (créer un pays de liberté pour les mages), les personnes très gentilles mais terribles et les victimes consentantes. Et puis un nouveau combat impressionnant, celui d'Aladin avec l'envoyé de Sheherazade.
Et là, tout d'un coup, on a des personnages qui ont pratiquement tous un côté "pile" et un côté "face", qui sont tous ambivalents, très très humains. Un manga où la notion de "mal", finalement, n'existe pas tellement, puisque chacun défend seulement son "bien" à lui ; c'est plutôt rare dans un manga qui se positionne sur ce créneau, et c'est ce qui rend cette histoire énorme.

On a donc des personnages riches, un dessin globalement très agréable, une histoire cohérente, dans un univers construit... Et on pourrait ajouter à ça des combats esthétiques, dans lesquels on ressent la fatigue des personnages, la violence des coups,...

Enfin bon, tout ça pour dire, c'est vraiment de la balle.

Par contre, je relisais le topic, et je suis tombé sur ça :
Isius a écrit :je doute que ça puisse rivaliser sur le long terme avec des pointures type Toriko
Et j'ai eu envie de pleurer.
Image

Répondre