Chapitre #868 trashcussion

Préfixé de [SPOIL] si nécessaire et sans informations dans le titre ;)
black pearl
Marin
Messages : 345
Inscription : dim. juin 28, 2009 10:51 am

Re: Chapitre #868 trashcussion

Message par black pearl »

C'était des Homies.

Avatar de l’utilisateur
moreeg
Colonel
Messages : 1788
Inscription : lun. mars 06, 2006 1:30 pm
Localisation : Paris

Re: Chapitre #868 trashcussion

Message par moreeg »

On est sûr de ça?

Tu me diras c'est vrai qu'on ne l'a pas vu non plus bouffer quelqu'un consciemment depuis non plus. Ce qui rendrait Streusen un personnage cheaté comme Sugar, et sacrément malade, si ta théorie est juste.

black pearl
Marin
Messages : 345
Inscription : dim. juin 28, 2009 10:51 am

Re: Chapitre #868 trashcussion

Message par black pearl »

C'est simplement une hypothèse qui change un peu l'angle de vision de la scène et la rend moins gore :)
En fait j'ai l'intuition que Big Mom et Barbe noire ont réussi à piquer un fruit mais pas de la même manière.

Avatar de l’utilisateur
Kyø!
Sergent
Messages : 564
Inscription : sam. oct. 08, 2005 8:59 pm

Re: Chapitre #868 trashcussion

Message par Kyø! »

black pearl a écrit :Je trouve que Streusen rigole comme s'il avait lui même fait une farce ! Et s'il avait transformé les enfants eux même en nourriture et Mother en fruit ? Big mom aurait mangé ces compagnons sans le savoir et le fruit de l'âme directement. Streusen ignorant que Mother Caramel avait un pouvoir bien sur.
Je ne pense pas que cela se vérifie. Pourquoi Streusen aurait fait ça? Il n'était pas encore témoin de la force bestiale de Big Mom, il ne pouvait donc pas prévoir un tel coup à l'avance.
Là il est juste témoin de sa puissance et décide d'en tirer avantage. En tout cas, sous preuve du contraire.

black pearl
Marin
Messages : 345
Inscription : dim. juin 28, 2009 10:51 am

Re: Chapitre #868 trashcussion

Message par black pearl »

Elle avait déjà tué le guerrier géant légendaire.
Après je ne dis pas que Streusen a fait ça pour la puissance de Big Mom au début mais pour s'amuser mais l'occasion fait le laron.

Répondre