Chapitre #862 trashcussion

Préfixé de [SPOIL] si nécessaire et sans informations dans le titre ;)
youyou
Moussaillon
Messages : 9
Inscription : mer. juil. 15, 2009 3:26 am

Re: Chapitre #862 trashcussion

Message par youyou » jeu. avr. 13, 2017 2:01 pm

Oui c'est fort probable Pilaf; mais là encore le gateau vient de sortir d'un genre de lac donc ils auraient eu le temps de placer le miroir ??

Avatar de l’utilisateur
Acheum
Matelot
Messages : 158
Inscription : jeu. déc. 09, 2004 1:23 am

Re: Chapitre #862 trashcussion

Message par Acheum » jeu. avr. 13, 2017 2:51 pm

Je ne vois pas l'attitude de Pudding comme un revirement ou un changement de camp, c'est juste que Sanji a réussi par hasard à la toucher sur son point faible, et à la déstabiliser complètement.
Elle attendait une réaction de recul à la vue de son œil pour le shooter, et il a eu la réaction exactement inverse :mrgreen

Avatar de l’utilisateur
San999
Okama
Messages : 7075
Inscription : ven. sept. 08, 2006 11:26 am
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Chapitre #862 trashcussion

Message par San999 » jeu. avr. 13, 2017 5:02 pm

Je déteste ce chapitre. Pudding est totalement neuneu.
Moi, le joyeux et tout-puissant Phoenix Violet, je prends soin de mon afro des ténèbres! /o/
Image

Avatar de l’utilisateur
skwid
Capitaine
Messages : 1020
Inscription : jeu. sept. 23, 2004 3:27 pm
Localisation : Au boulevard du temps qui passe

Re: Chapitre #862 trashcussion

Message par skwid » jeu. avr. 13, 2017 6:57 pm

Bon, je trouve assez violent le revirement de "Die already" à "Haaaan on m'avait jamais parlé comme çaaaaa".

Mais allez, je me fais un peu l'avocat du diable.

Pudding qui grandit auprès de Big Mom, c'est en somme une petite qui se trouve utilisée par l'une des quatre (je caricature) personnes les plus dangereuses au monde (et parmi ceux-là, sans doute une des plus psycho). Donc son boulot c'est d'être un outil. En plus elle n'est visiblement pas très défendue pendant son enfance (d'ailleurs, je serais Big Mom, je prendrais un peu plus soin de l'outil qui doit me faire devenir Seigneur des Pirates, mais bon), voire même carrément enfoncée. Donc, qu'elle développe une psychose légère, c'est pas complètement choquant. Le compliment, c'est une toute toute première dans sa vie.

Ceci étant dit, si elle était destinée à laisser son armure se fissurer pour Sanji, il y avait peut-être des moyens moins maladroits de l'amener doucement.

Par contre, sur un autre point du chapitre, on peut dire que le plan de Bege est plutôt léger s'il se dit que le grand sac "pour le reste, on verra bien à se débrouiller" peut inclure le pouvoir de pré-science de l'autre... Oda prend gentiment la peine de nous expliquer la passivité du Sweet Commander, c'est sympa à lui ; mais je me demande jusqu'où il a vu se dérouler le plan, et sur quelle partie il se déclare impuissant ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Sir Etienne
Amiral
Messages : 3933
Inscription : lun. nov. 03, 2008 9:07 pm

Re: Chapitre #862 trashcussion

Message par Sir Etienne » jeu. avr. 13, 2017 7:06 pm

Décidément, je n'aime pas cet arc.

Les ficelles scénaristiques sont grossières et bien trop nombreuses. Le cas Pudding, c'est juste ridicule.

Bon j'espère que Katakuri va nous offrir un truc cool^^

Avatar de l’utilisateur
Pilaf
Commandant
Messages : 2383
Inscription : sam. févr. 28, 2009 11:44 pm

Re: Chapitre #862 trashcussion

Message par Pilaf » jeu. avr. 13, 2017 7:58 pm

skwid a écrit :Bon, je trouve assez violent le revirement de "Die already" à "Haaaan on m'avait jamais parlé comme çaaaaa".

Mais allez, je me fais un peu l'avocat du diable.

Pudding qui grandit auprès de Big Mom, c'est en somme une petite qui se trouve utilisée par l'une des quatre (je caricature) personnes les plus dangereuses au monde (et parmi ceux-là, sans doute une des plus psycho). Donc son boulot c'est d'être un outil. En plus elle n'est visiblement pas très défendue pendant son enfance (d'ailleurs, je serais Big Mom, je prendrais un peu plus soin de l'outil qui doit me faire devenir Seigneur des Pirates, mais bon), voire même carrément enfoncée. Donc, qu'elle développe une psychose légère, c'est pas complètement choquant. Le compliment, c'est une toute toute première dans sa vie.

Ceci étant dit, si elle était destinée à laisser son armure se fissurer pour Sanji, il y avait peut-être des moyens moins maladroits de l'amener doucement.

Par contre, sur un autre point du chapitre, on peut dire que le plan de Bege est plutôt léger s'il se dit que le grand sac "pour le reste, on verra bien à se débrouiller" peut inclure le pouvoir de pré-science de l'autre... Oda prend gentiment la peine de nous expliquer la passivité du Sweet Commander, c'est sympa à lui ; mais je me demande jusqu'où il a vu se dérouler le plan, et sur quelle partie il se déclare impuissant ?
Oui en y ayant un peu pensé depuis, qu'elle ait développé un mécanisme de défense est compréhensible. En gros elle préfère haïr les gens avant qu'elle ne souffre, une déçue de la condition humaine, mais cela n'explique pas vraiment le côté complètement vicieux un coup je me cache/un coup je me dévoile. Peut être a t'elle été touchée par la "pureté" des sentiments de Sanji, qui a brisé ses aprioris sur la méchanceté naturelle de l'homme, le rejet automatique, mais bon elle ne le connait presque pas et ca pourrait être fake, comme elle l'a fait elle même.
C'est vrai que nous on ne connait "que" les Mugis véritablement, mais avec Robin on a vu que même des enfants pouvaient être traités de manière immonde. Mais après tout même elle (Robin) avait trouve Sauro. Si Pudding tombe de si haut ca veut dire que Sanji est la première personne au monde à lui montrer de la gentillesse naturellement, et ca c'est difficile à croire.

Sinon pareil que pas mal de gens, le plan de Bege je le croyais ficelé, avec un plan pour contrer Katakuri. Mais ce dernier peut réellement voir le futur, donc tout voir, même la partie de Luffy que Bege ignorait, et d'après les dires de Bege, il a rien prévu pour cela.
Ca sert pas à grand chose de compter les secondes, d'avoir un plan fouillé au millimètre si c'est pour ignorer un facteur aussi décisif.
"I've set myself to become the King of the pirates and if I die trying... then at least I tried"
Luffy

Avatar de l’utilisateur
Acillatem
Vice Amiral
Messages : 2941
Inscription : dim. août 01, 2010 6:33 pm

Re: Chapitre #862 trashcussion

Message par Acillatem » jeu. avr. 13, 2017 9:05 pm

J'adore ce chapitre avec quelques scènes épiques (le prêtre qui se fait enfler gratos) et globalement l'arc entier qui à le mérite de vraiment sortir des habituels schémas qui commençait à devenir prévisibles. Que Pudding ait une faiblesse et que Sanji la trouve parce qu'il a un coeur d'artichaut comme nous le démontre tout le manga et principalement cet arc je trouve ça bien et je me demande bien ce qu'il va se passer maintenant avec Pudding, je ne crois pas qu'elle sera du côté de Sanji mais probablement qu'elle ne lui sera pas néfaste comme elle avait prévu de l'être.

Sinon ouai Bege c'est un gros malade, lui c'est pas 30% qu'il a de faire tomber l'empereur, mais plutôt 3% !

Avatar de l’utilisateur
monarch
Capitaine
Messages : 1011
Inscription : ven. juil. 09, 2010 9:21 pm

Re: Chapitre #862 trashcussion

Message par monarch » jeu. avr. 13, 2017 10:31 pm

il a un bon haki le sanji

Avatar de l’utilisateur
Monkey D
Capitaine Corsaire
Messages : 11237
Inscription : lun. oct. 14, 2002 8:52 am
Localisation : dans toutes les bonnes auberges
Contact :

Re: Chapitre #862 trashcussion

Message par Monkey D » jeu. avr. 13, 2017 11:01 pm

Pour la question de comment les luffys ont pu sortir du gateau, je suppose que ce sont eux : http://readms.net/r/one_piece/861/4142/9 qui ont placé un miroir dans le gateau.

Sinon pour Pudding, oui c'est chiant. En soit la réaction de Sanji et tout ça peut aller, mais c'est surtout que pour une fois, Oda aurait pu laisser un perso féminin plutot joli être juste une grosse connasse sans avoir besoin de lui donner un côté "fragile" (bon même si en connasse on a toujours Monet).

Pour Katakuri, en même temps je suis pas sur qu'il y avait grand chose à faire. Donc Capone a du compter sur le fait qu'il ne chercherait pas à prévoir les actions de telle ou telle personne. Et puis même s'il voit ce qui va se passer dans le futur immédiat, il ne peut pas forcément l'en empêcher (exemple avec pudding )
Image

Avatar de l’utilisateur
skwid
Capitaine
Messages : 1020
Inscription : jeu. sept. 23, 2004 3:27 pm
Localisation : Au boulevard du temps qui passe

Re: Chapitre #862 trashcussion

Message par skwid » jeu. avr. 13, 2017 11:42 pm

Monkey D a écrit : Pour Katakuri, en même temps je suis pas sur qu'il y avait grand chose à faire. Donc Capone a du compter sur le fait qu'il ne chercherait pas à prévoir les actions de telle ou telle personne. Et puis même s'il voit ce qui va se passer dans le futur immédiat, il ne peut pas forcément l'en empêcher (exemple avec pudding )
Il était question de minutes dans sa présentation non ? Ou c'était juste dans les spoilers ? Parce que c'est bien ça la question que je me posais. S'il voit jusqu'à la destruction du portrait, là il peut forcément agir, en tant que brutasse.
Pilaf a écrit :Oui en y ayant un peu pensé depuis, qu'elle ait développé un mécanisme de défense est compréhensible. En gros elle préfère haïr les gens avant qu'elle ne souffre, une déçue de la condition humaine, mais cela n'explique pas vraiment le côté complètement vicieux un coup je me cache/un coup je me dévoile. Peut être a t'elle été touchée par la "pureté" des sentiments de Sanji, qui a brisé ses aprioris sur la méchanceté naturelle de l'homme, le rejet automatique, mais bon elle ne le connait presque pas et ca pourrait être fake, comme elle l'a fait elle même.
C'est vrai que nous on ne connait "que" les Mugis véritablement, mais avec Robin on a vu que même des enfants pouvaient être traités de manière immonde. Mais après tout même elle (Robin) avait trouve Sauro. Si Pudding tombe de si haut ca veut dire que Sanji est la première personne au monde à lui montrer de la gentillesse naturellement, et ca c'est difficile à croire.
J'avoue que c'est chercher à gratter de la cohérence un peu ; en vrai Oda n'a sûrement pas construit une psychologie aussi compliquée. Mais si on cherche, donc, à trouver de la cohérence (ce qui m'amuse plus que l'inverse), je me dis que grandir à côté de Big Mom, ça limite forcément un peu l'avis de ton entourage à ce que dit Big Mom. Et si Big Mom dit "t'es moche", je pense qu'il faut quelqu'un de franchement auto-destructeur pour venir soutenir le contraire. Sauro dans la Marine, il s'échappe, il défie "juste" Ao Kiji pendant un petit moment (qui lui coûte la vie, certes.). Corazon, il défie la Family parce qu'il a des soutiens, et une mission, à la base. Làààà, qu'aucune bonne âme ne se soit glissée chez Big Mom, quand on voit l'ambiance, ça me choque pas.
Image

Répondre