Topic de la Politique

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres catégories.
Avatar de l’utilisateur
Waweed
Marin
Messages : 446
Inscription : lun. avr. 21, 2014 1:00 pm

Re: Topic de la Politique

Message par Waweed » jeu. mars 15, 2018 11:13 pm

gégé yokko a écrit :Chomeur sous ultra surveillance. Une opinion les gens ?

Est ce que si Jean chomdu refuse un poste sous payé à 150 bornes de son domicile on doit l'envoyer rejoindre Jean Essedéeffe ?
Le problème est il le chômage ou la fausse politique de revitalisation du travail ?? L'état fera t-il un jour ceinture avant de resserrer deux crans sur la notre à chaque fois ?
Et si on revoyait à la baisse les charges patronales histoire de ? Ah c sur un voyage présidentiel au Burkina Fasso pour se foutre de la tronche du dirigeant ça vaut combien d'allocations chômage ?
Bref épineux dossier qu'on va nourrir en exacerbant la rancoeur de ceux qui bossent ( dont je fais partie ).

Petite information qui comme ça a l'air de rien : 2017 a vu les millardaires gagner 15 % de plus.
Du fric y en a mais pas pour tous.
On endort, abrutis la populace tout en l'exploitant bien comme il faut.
Macron rappelle que c'était dans son programme. Celui pour lequel selon lui on l'a élu. Il y croit vraiment ? Eh mec t'es president parce que en face y'avait Marine...

Bref je ne pense pas qu'en transformant pôle emploi en Gestapô et qu'en transformant le chômeur en clochard ça va changer quoique soit...
On reparle de la réforme de l'isf ? A un moment donné, faut arrêter de prendre le populo pour un demeuré.
Bon je repasse vite fait, je vois que le forum est mort de chez mort.

Gégé, t'aurais dû parler troisième-sexe, je suis sûr que t'aurais chauffer du monde pour discuter. Enfin, au moins Zhatan, je crois que c'est le sujet de sa vie.

Sinon, juste pour laisser un petit commentaire politique : c'est quand même choquant de constater à quel point Macron est un droitard, politiquement parlant. J'avais sous-estimé la bête, je le pensais un minimum au centre, mais il en a rien à foutre, il assume absolument tout. Je crois que c'est la politique la plus à droite (économiquement et socialement) depuis... ? Même VGE était plus soft. Une vrai politique de fils de pute. Je suis pas touché personnellement et la suppression de la taxe d'habitation + la lourde taxation sur tous les propriétaires qui cumulent X foyers + le matraquage des retraités aisés, m'arrangent et me plait (j'aurais presque dû voter pour lui, je regrette, manquait plus que la suppression du statut de fonctionnaire pour les profs), mais c'est quand-même chaud globalement, surtout au niveau du social.

La suppression de l'ISF, le coup des APL, la fragilisation du CDI dans un pays où c'est déjà assez facile de tèj quelqu'un, la précarisation accélérée dans la fonction publique avec le recours des contractuels, la suppression des contrats aidés qui bénéficiaient à des gens difficilement employables... Personnellement, je ne l'aurais pas fait, ça retourne quand-même un peu le bide et ce, peu importe où on se situe politiquement parlant.

Enfin bref, bravo à tous ceux qui ont refusé de voter "utile" et qui se sont tournés vers les candidats fanfarons. Je connais des pauvre gens comme ça dans mon entourages, les pauvres naïfs ont voté Macron et se pensaient à l'abri parce qu'ils étaient en CDI (gna gna, les réformes libérales toucheront que les nouveaux entrants...). Je leur ai expliqué rapidement ce que la nouvelle loi travail changeait pour eux, ils ont vite déchanté. D'ailleurs l'un d'entre-eux vient juste de se faire virer - illégalement - par son entreprise. On lui promet trois mois de salaires aux prud'hommes... et encore, il faut gagner. :lol Bon courage pour déloger Macron désormais, le mec est installé pour un bon moment et je pense que son second mandat sera encore plus chaud pour les français en difficulté. Je ne vois strictement personne pour lui faire de l'ombre dans les années qui viennent. Je serais lui, je ferais sauter la limite de deux mandats, histoire d'assurer la suite tranquillement, on est plus à ça près.

Le plus triste, c'est que je pense qu'il est bien meilleur que Sarkozy et Hollande pour le pays, sur presque tous les plans. Ca en dit long sur le passif politique du pays, il fait quand-même du bien et relève clairement le niveau. Il a aussi un sacré vent dans le dos et on ne peut que s'incliner derrière la chatte qu'il a. Complaisance manifeste des médias, plus personne à droite, plus personne à gauche, un Mélenchon qui fait tâche à côté de lui, un premier ministre qui se révèle comme étant un des meilleurs hommes politiques de France, Nicolas Hulot qui accepte de travailler avec lui, aucune affaire qui lui tombe sur la gueule, l'économie mondiale qui repart d'un coup, aucune grosse manifestation à l'horizon, un Front National à l'Ouest, sa femme qui devient ultra-populaire (c'était pas gagné)... Pourquoi s'arrêter à la France ? Il peut tenter de devenir maître du monde avec une chance comme ça. Putain.

Avatar de l’utilisateur
Peyote
Sergent
Messages : 599
Inscription : mer. mars 16, 2011 12:45 am

Re: Topic de la Politique

Message par Peyote » sam. mars 17, 2018 2:48 pm

(j'aurais presque dû voter pour lui, je regrette, manquait plus que la suppression du statut de fonctionnaire pour les profs)
Ha, ben tu crois pas si bien dire, paraît qu'y a des trucs dans ce style là qui se préparent. Bruit de couloir tout ça, je pourrai pas sourcer mon propos.
Juste comme ça si t'as le temps, et à moins que tu l'aies déjà fait quelque part sur le forum, tu pourrais expliquer pourquoi tu souhaites ça ?
Je squatte pas le discord et ça me manque de lire des pavés dans cette section du forum.

Avatar de l’utilisateur
Waweed
Marin
Messages : 446
Inscription : lun. avr. 21, 2014 1:00 pm

Re: Topic de la Politique

Message par Waweed » dim. mars 18, 2018 10:53 pm

Peyote a écrit :
(j'aurais presque dû voter pour lui, je regrette, manquait plus que la suppression du statut de fonctionnaire pour les profs)
Ha, ben tu crois pas si bien dire, paraît qu'y a des trucs dans ce style là qui se préparent. Bruit de couloir tout ça, je pourrai pas sourcer mon propos.
Juste comme ça si t'as le temps, et à moins que tu l'aies déjà fait quelque part sur le forum, tu pourrais expliquer pourquoi tu souhaites ça ?
Je squatte pas le discord et ça me manque de lire des pavés dans cette section du forum.
Je ne squatte pas le discord non plus, ça

Pour mes raisons concernant la suppression du statut de fonctionnaire pour les professeurs, ce sont toujours les mêmes :

1 - Parce que je suis bien plus libéral que certains l'imaginent (Étienne notamment, qui me prenait pour un communiste à l'époque). J'ai juste un problème avec un certain libéralisme, notamment celui d'un Friedman ou de ses héritiers (ou le libéralisme caricatural version youtube d'Etienne). J'ai toujours été assez virulent envers les statuts et les corporatismes. Pour faire vite, les professeurs sont une des classes socio-pro les plus actives et les plus militantes, surtout lorsqu'il s'agit de défendre leur statut, sans forcément avoir les arguments pour. Je comprends que des policiers, des pompiers ou que du personnel administratif soient fonctionnaires, mais j'attends toujours qu'on m'explique en quoi le statut de fonctionnaire est une nécessité dans l'enseignement ?

2 - Parce que ça coûte beaucoup trop chère en l'état. C'est le premier budget de l'Etat français et de loin. Du coup, lorsqu'on martèle d'impôts 95% des gens en France, une bonne partie de ce budget sert à nourrir des professeurs. Ça ne me gênerait pas plus que ça si j'avais l'impression que l'enseignement en France était de qualité, ce qui n'est pas le cas et ce n'est pas pour rien que ceux qui le peuvent mettent leurs enfants dans le privé. L'école doit rester gratuite et tant que faire se peut, elle doit rester la même pour tous. Bref, c'est trop chère et pourtant, ceux qui le peuvent fuient le public. Ça creuse d'avantage les inégalités entre ceux qui ont les moyens et les autres, qui sont obligés de subir l'éducation nationale. De plus, c'est la double-peine pour ceux qui se saignent et décident d'envoyer leurs enfants dans le privé pour leur donner les mêmes chances que les gosses des classes sociales favorisées : ils paient des impôts, financent l'éducation nationale et paient en plus pour de l'enseignement privé. C'est de la merde et je ne pense pas qu'on puisse changer une institution comme l'éducation nationale sans revenir sur le statut des professeurs.

3 - Pour devenir professeur, il faut passer un concours pour accéder au statut. Le concours est dur de ouf, rien que l'écrit est un coupe gorge. Pour le réussir, il faut surtout être un excellent élève à l'école (comme Wauquiez, le meilleur élève de France ;D), ce qui n'est un gage de rien. Les meilleurs élèves le réussissent, pas forcement les meilleurs professeurs. En bout de ligne, t'as beau faire les changements que tu veux au niveau ministériel, quand t'as embauché un mauvais professeur, les élèves se le tape jusqu'à la fin de sa carrière. On sait également que le métier de professeur en France est une bonne planque pour pas mal de gens. On travail à l'intérieur, les horaires sont fixes, on a de nombreuses vacances, on est pas tenu responsable de l'avenir des élèves qu'on gère, les salaires sont corrects, l'emploi à vie... C'est pas la mentalité de tous les prof de France, mais on ne vas pas non plus prétendre que ça ne fait partie de l'attrait du métier. Qu'on allège les conditions d'accès aux métiers de l’enseignement et qu'on en facilite les licenciement, je suis persuadé que ça réglera pas mal de problèmes.

4 - Je ne pense pas que professeur doit être le métier d'une vie. Quand je vois des professeurs de 26 ans, tout content d'enseigner, c'est mignon, ça renvoie une image positive, mais je ne pense pas qu'ils aient le vécu, le recul, l'expérience, la patience, ni même le charisme de véhiculer quoique ce soit à des élèves. Pour moi, la clé de l'enseignement elle est là. Il ne suffit pas d'avoir été un bon élève à l'école pour être un bon professeur et il ne suffit pas non plus de connaître sa matière sur le bout des doigts (je dirais même que c'est accessoire). Je vais parler de mon cas, mais les meilleurs professeurs que j'ai eu étaient souvent des gens arrivés tard dans l'enseignement. D'anciens ingénieurs, d'anciens chercheurs, d'anciens traducteurs... Enfin bref, des gens qui ont eu une vie en dehors de l'éducation nationale. A l'inverse, la plupart des professeurs avec +30ans dans les pattes sont désabusés, déprimés et déprimants, notamment parce que ça demande beaucoup d’énergie d'enseigner et qu'on ne peut pas le faire toute sa vie.

Entre autres raisons, mais je fais court. Je ne parle que des professeurs de collège ou de lycée, pas des instit.

Avatar de l’utilisateur
San999
Okama
Messages : 7075
Inscription : ven. sept. 08, 2006 11:26 am
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Topic de la Politique

Message par San999 » lun. mai 07, 2018 1:04 pm

Moi, le joyeux et tout-puissant Phoenix Violet, je prends soin de mon afro des ténèbres! /o/
Image

Avatar de l’utilisateur
gégé yokko
Chef d'Etat Major
Messages : 6523
Inscription : ven. févr. 24, 2006 3:28 am

Re: Topic de la Politique

Message par gégé yokko » lun. mai 07, 2018 5:47 pm

C'est sur que c'est plus rapide et moins couteux que de se répartir le nombre sur l'ensemble de l'UE.
Ceci est de l'ironie. Les droits de l'Homme, une fois les projo éteints ils peuvent aller se faire foutre...
En gros une solution à la Poutine. Mais lui se cache pas.
Burn in Hell Disney, just burn :evil

Avatar de l’utilisateur
TDS
Pierre Richard
Messages : 437
Inscription : jeu. mai 28, 2009 8:07 pm

Re: Topic de la Politique

Message par TDS » mar. mai 08, 2018 4:42 pm

Déjà, je vois pas pourquoi on les garde ici...
Arrêtez avec ces connerie de "citoyen du monde" c'est de la branlette purement occidentale ça.
Baba

Avatar de l’utilisateur
San999
Okama
Messages : 7075
Inscription : ven. sept. 08, 2006 11:26 am
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Topic de la Politique

Message par San999 » mar. mai 08, 2018 11:52 pm

Quand on aura arrêté de vendre des armes à ceux qui les massacrent ou de donner de l'argent à des dictatures pour les mater et les torturer, on pourra commencer se plaindre de leurs présences sans être des hypocrites bien contents de croire qu'on a les mains propres.
Moi, le joyeux et tout-puissant Phoenix Violet, je prends soin de mon afro des ténèbres! /o/
Image

Avatar de l’utilisateur
gégé yokko
Chef d'Etat Major
Messages : 6523
Inscription : ven. févr. 24, 2006 3:28 am

Re: Topic de la Politique

Message par gégé yokko » mer. mai 09, 2018 1:51 pm

Oh.
+ 1000 San.
Burn in Hell Disney, just burn :evil

Avatar de l’utilisateur
Waweed
Marin
Messages : 446
Inscription : lun. avr. 21, 2014 1:00 pm

Re: Topic de la Politique

Message par Waweed » sam. mai 12, 2018 1:14 am

San999 a écrit :Quand on aura arrêté de vendre des armes à ceux qui les massacrent ou de donner de l'argent à des dictatures pour les mater et les torturer, on pourra commencer se plaindre de leurs présences sans être des hypocrites bien contents de croire qu'on a les mains propres.
Si ces peuples ont des problèmes avec leurs dictateurs, qu'ils s'en occupent comme d'autres l'ont fait. Quand la France s'est soulevée contre son monarque, les français ne sont pas planqués en masse dans des pays paisibles (seulement certains bourgeois pas très nets). Les français ne se sont pas non plus planqués en masse quand il a fallu faire la guerre aux allemands, deux fois. Les allemands de l'époque, c'était pas des clowns comme Bachar Al Assad ou Moubutu.

Il faut arrêter de croire que "l'accueil des migrants" est la solution à toutes les instabilités du monde contemporain. Il faut aussi arrêter de croire tout ce qu'on raconte sur ces pays, la fiole de Powel et la guerre de Sarko en Lybie pour défendre les "droits de l'homme" devraient normalement avoir vacciner pas mal de monde.

Personnellement, j'ai les mains propres, comme pas mal de français. Je ne suis pas responsable des actions commises par des personnes pour qui je n'ai pas voté, que ce soit Chirac, Sarko, Hollande ou même Macron (qui est le moins belliqueux pour l'instant). Sans parler de l'abstention... La grande majorité des français n'ont rien à voir là-dedans, on a rien à leur imposer sous prétextes que nos dirigeants font de la merde. S'il on considère qu'on ne doit pas tenir le peuple Syrien ou certains peuples africains responsables (directement ou indirectement par leur manque de courage à affronter leurs dirigeants armes à la main) des exactions de leurs dictateurs, pourquoi devrait-on tenir les français responsables des conneries de nos dirigeants souvent élus sur le fil du rasoir, comme tu le suggères assez fortement ?

Avatar de l’utilisateur
San999
Okama
Messages : 7075
Inscription : ven. sept. 08, 2006 11:26 am
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Topic de la Politique

Message par San999 » sam. mai 12, 2018 4:59 am

Genre, personne n'a quitté la France durant ses guerres. Mais bien sûr !

On n'est pas dans un nekketsu, les forces de la volonté, de la conviction et de l'amitié ne te font pas arriver au 7e sens. Demain, je te passe des armes et je te dis: "Vas-y, bute ces gars, ce sont des méchants. Ils peuvent veulent te buter, ainsi que ta famille et tes voisins." On va voir si c'est facile de ne pas choisir la fuite. Je sais qu'il y en a qui ne choisissent pas ça, mais il n'empêche que ça ne va pas de soi. Soit dit en passant, il y a beaucoup de gens qui se battent pour leurs pays, contre la tyrannie, etc. dans ces pays.

Même si nos classes pauvres sont dans la dèche, il n'empêche que l'on profite tous à un degré plus ou moins fort de la domination économique de nos pays et de la vente d'armes aussi. (Sans parler de l'histoire qui impacte encore positivement sur nous et négativement sur eux de façon significative.) Qu'on soit coupables ou non, ce n'est pas la question. On n'a pas à se sentir individuellement coupables. Mais ça change rien au fait que ça nous profite. Donc, en gros, tu veux leur dire: "Oui, je sais que chez nous ça va mieux que chez vous en partie grâce à la façon immonde dont nos dirigeants vous traitent, mais vous savez on n'y peut rien. Ce sont eux, pas nous. Alors je sais que vous êtes en train de crever en partie à cause des conneries de nos dirigeants, mais vous pourriez rester chez vous, s'il vous plaît? On n'a pas envie que notre niveau de vie baisse. Mais je suis sûr que dans vingt ans, ça ira. Surtout si vous vous décidez enfin à vous battre contre vos dirigeants. Nous, en attendant, on ne va rien faire à part se préoccuper de nos propres problèmes." [Qui sont bien réels, je ne nie pas, c'est juste pas la même échelle.]

L'accueil des migrants n'est pas le Graal. Mais à moins que tu vois dans un avenir proche tous les peuples des pays dits "riches" se soulever et forcer leurs pouvoirs politiques et économiques à se comporter décemment, c'est la plus humaine et la plus décente solution possible. Je parle pas d'intervenir. D'autant plus que l'intervention de nos dirigeants n'a toujours eu pour but que leurs propres intérêts. Il y a des gens locaux qui se battent déjà sur place. Peut-être un soutien logistique ou autre, mais certainement pas une aide qui nous mette en position de sauveurs ou de dominants. Il faut qu'à la fin, cela soit une victoire des forces locales, pas la nôtre.
Moi, le joyeux et tout-puissant Phoenix Violet, je prends soin de mon afro des ténèbres! /o/
Image

Répondre