Expérience personnelle, conclusions personnelles

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres catégories.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
moreeg
Colonel
Messages : 1775
Inscription : lun. mars 06, 2006 1:30 pm
Localisation : Paris

Expérience personnelle, conclusions personnelles

Message par moreeg » sam. déc. 19, 2009 6:30 am

Pour apprendre à mieux se connaître soi même, et mieux connaître les autres. Ce topic n'a pas pour but de juger ni les expériences, ni la compréhension, ni les actes de chacun, mais seulement de les partager. Non pas d'en débattre.


Voilà, un sujet plutôt vague. Partagez les expériences que vous avez vécues et qui vous ont marquées pour diverses raisons. Et discutez des conséquences que cela a eu sur vous ou sur votre entourage ainsi que ce que vous en avez tiré comme leçon.

Avatar de l’utilisateur
Third_Eye
Capitaine Corsaire
Messages : 5231
Inscription : dim. sept. 25, 2005 6:19 pm
Localisation : Six Feet Under
Contact :

Re: Expérience personnelle, conclusions personnelles

Message par Third_Eye » sam. déc. 19, 2009 7:41 am

L'insomnie, c'est pourrie.
[url=http://www.cryptoseries.fr][img]http://www.cryptoseries.fr/images/banniere_crypto.gif[/img][/url]

Avatar de l’utilisateur
megamiaouh
Schtroumpf à Lunettes
Messages : 1096
Inscription : mer. juin 21, 2006 6:25 pm
Localisation : "Cœur pensif ne sait où il va."

Re: Expérience personnelle, conclusions personnelles

Message par megamiaouh » sam. déc. 19, 2009 7:41 am

Un ami a subi une tentative de viol, dans des toilettes publiques.
C'était le milieu de son année de seconde en BEP et il a arrêté les cours et s'est cloitrés dans sa chambre pendant environs six mois.
Il a redoublé et est revenu au lycée avec 20 Kilos en plus et homosexuel, après avoir largué sa petite amie.

Quand j'ai appris ça je suis resté sur le cul, et j'ai jamais compris ces changements si brutaux.
Et des fois je me demande comment moi ou d'autres personnes auraient réagis.

Voila.
Désolé de commencer avec ça, je sais que c'est pas très joyeux.
(\__/)
(='.'=) Ceci est un petit lapin. Copiez/collez-le dans
(")_(") votre signature pour l'aider à dominer le monde !
(Aujourd'hui le bac a sable, demain le monde!)
Image

Avatar de l’utilisateur
moreeg
Colonel
Messages : 1775
Inscription : lun. mars 06, 2006 1:30 pm
Localisation : Paris

Re: Expérience personnelle, conclusions personnelles

Message par moreeg » sam. déc. 19, 2009 1:39 pm

Non il faut bien commencer par quelque chose !

C'est carrément étonnant. Je savais que ça existait, mais ça m'a toujours étonné le viol (ou tentative de viol) d'un homme. Seconde Bep ça fait entre 15 et 18 ans en moyenne non? Mais y a de quoi être traumatisé je suppose, mais là ça a carrément eu l'effet inverse, j'aurais pas pensé qu'on puisse devenir homo après ça. J'aurais plus pensé à un rejet un peu comme une fille qui se ferait violer, ou à un comportement agressif.

Comme quoi on ne sait pas ce qui peut se passer dans la tête d'une personne dans certaines situations !

Avatar de l’utilisateur
Zhatan
Chef d'Etat Major
Messages : 5250
Inscription : dim. août 30, 2009 7:56 pm

Re: Expérience personnelle, conclusions personnelles

Message par Zhatan » sam. déc. 19, 2009 2:21 pm

Il est peut-être pas devenu homo après ça ;)
Peut-être simplement qu'il a choisi de le révéler ou quelque chose comme ça.
« Tout en respectant les femmes, on peut aussi accepter de les frapper. » - Lord Kitetsu, dit "le gentleman
Nouveau ! (28/09) https://adroiteetagauche.wordpress.com/ ... us-serons/

Avatar de l’utilisateur
San999
Okama
Messages : 7075
Inscription : ven. sept. 08, 2006 11:26 am
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Expérience personnelle, conclusions personnelles

Message par San999 » sam. déc. 19, 2009 3:38 pm

En réalité, il arrive malheureusement parfois que certains hommes découvrent leur homosexualité après un viol. C'est dramatique, mais pas unique. (Et il y a plus de viols d'hommes qu'on ne le croit.) Mais bon, je vais pas créer de débat. Il faut surtout te préoccuper de voir si ton ami reprend sa vie en main et qu'il ne se renferme pas de nouveau.

Hmm... Je vais parler du dernier événement marquant que j'ai connu. C'était il y a deux semaines, environ. Mes parents ont eu un accident de la circulation. Quand je suis rentré et que j'ai commencé à recharger mon téléphone portable, j'ai reçu un appel de la police pour me prévenir. Je suis allé aux urgences avec mon frère et ma belle-soeur (que j'ai appelés). Ma mère n'avait que quelques ecchymoses, mais mon père a eu le cuir chevelu ouvert depuis l'arcade sourcilière jusqu'au sommet du crâne. Vingts points de suture. On est resté aux urgences jusque tard dans la nuit, pour savoir s'il avait quelque chose de grave (genre, hémorragie cérébrale), mais heureusement il n'avait rien. Il est quand même resté aux urgences durant trois jours. Ils ont plus de voiture, mais depuis mes parents se disputent beaucoup moins.
Moi, le joyeux et tout-puissant Phoenix Violet, je prends soin de mon afro des ténèbres! /o/
Image

Avatar de l’utilisateur
moreeg
Colonel
Messages : 1775
Inscription : lun. mars 06, 2006 1:30 pm
Localisation : Paris

Re: Expérience personnelle, conclusions personnelles

Message par moreeg » sam. déc. 19, 2009 4:00 pm

Ça a dû te faire un choc ! Il n'ont rien Dieu merci.

C'est probablement dans ces moments qu'on se rend le mieux compte que tout est éphémère, et que se prendre le chou pour des choses futiles ne vaut pas le coup.

Avatar de l’utilisateur
San999
Okama
Messages : 7075
Inscription : ven. sept. 08, 2006 11:26 am
Localisation : À côté de la plaque... Toujours à côté... -_-'

Re: Expérience personnelle, conclusions personnelles

Message par San999 » sam. déc. 19, 2009 4:06 pm

moreeg a écrit :Ça a dû te faire un choc !
Ouais. ^^' Mais tout va bien maintenant.
Moi, le joyeux et tout-puissant Phoenix Violet, je prends soin de mon afro des ténèbres! /o/
Image

Avatar de l’utilisateur
moreeg
Colonel
Messages : 1775
Inscription : lun. mars 06, 2006 1:30 pm
Localisation : Paris

Re: Expérience personnelle, conclusions personnelles

Message par moreeg » sam. déc. 19, 2009 6:01 pm

Ça me fait penser à un ami.

Plus jeunes, on était trois petits, toujours fourrés ensemble depuis le cp.

Il y avait H, R, et moi. Vraiment, on a tout partagé, tout le temps les uns chez les autres, nos parents se connaissent, la famille, tout quoi. Mais R avait toujours été spécial, H et moi on était plutôt des fouteurs de merde, surtout moi, mais R était plus particulier encore, mythomane, manipulateur et de piètre qualité car toutes ses manipulations et ses mythos étaient cramés à des kilomètres. Des coups de crasse par ci par là, malgré le fait que j'ai été là pour lui dans des moments durs et vice et versa, et pourtant, je l'ai toujours pardonné, si ça n'avait pas été lui, pour ce qu'il a fait, il se serait probablement retrouvé avec un membre ou deux cassés, et au sens propre.

Malgré tout on est resté proche jusqu'au jour où il s'est fait renversé par un bus en sortant de chez moi. Il est resté dans le coma pendant une semaine et quand il s'est réveillé, il nous a trouvé H et moi à l'hôpital et la première chose qu'il a demandé était de voir F.P, une fille avec qui il voulait sortir depuis un moment, ça nous avait fait rire après coup mais bon... On avait vraiment cru qu'on allait le perdre et après ça je pensais que cela nous rapprocherait tous encore plus d'autant plus qu'il aimait faire des grands discours en disant à quel point il était ému que l'on ait été là pour lui. Par la suite, ça ne l'a pas empêché de faire ses crasses, de foutre la merde derrière le dos des gens, ni de mentir à longueur de temps même à ses soi disant "frères".

Ca fait maintenant deux ans qu'il s'est converti chez les témoins de Jéhova, et depuis je ne l'avais pas vu, il faut dire que les communications étaient devenues assez restreintes avec ses invitations assez grossières à venir dans sa salle "d'élus", entre deux phrases où il m'annonçait qu'il était choqué que l'arabe de son auto-école lui mentionna que dans le Coran il était dit que tout organisme a été créé à partir d'eau, et il me rétorquait avec fureur que dans la bible les hommes ont été fait à partir de terre. Bien sûr la métaphore ne lui venait pas à l'esprit, et je passais donc pour un fou qui affirmait que le corps humain était constitué en grande partie d'eau ! Bref, voilà le genre de conversations auquel il était impossible d'échapper, et franchement, l'entendre dire des conneries et devoir essuyer ses rires théâtraux, à la Crocodile un peu, ne me manque pas plus que ça.

Finalement, après deux ans sans nouvelles de sa part, il s'est pointé chez moi il y 3 mois maintenant, en me soutenant des discours plein de fraternité, en me soutenant qu'il était conseillé bancaire mais qu'il allait démissionner pour faire éboueur (véridique), pendant que je le regardais en me disant qu'il n'avait pas changé, et en me demandant pourquoi il n'avait pas appelé son frère depuis 2 ans alors que lui avait essayé de le faire. Il m'a juste conforté dans ce que je pensais déjà.

Qu'avec le temps, rien ne change vraiment, on ouvre simplement les yeux, la vie nous sépare, qu'on soit les meilleurs amis du monde, frère ou sœur, et si la vie ne le fait pas, la mort s'en chargera.

Éphémère...

PS: exemple de manipulation à la con qu'il faisait:

Pendant un bon moment de mon adolescence j'ai arrêté les cours et je ne travaillais pas, mes fréquentations et activités n'étaient pas un exemple non plus, et je voyais mon pote tous les matins chez moi, inventant tous les jours une nouvelle excuse pour justifier le fait qu'il n'était pas au travail (forcément puisqu'il n'en avait pas) et qui me regardait dans les yeux en me disant:"tu as une chance que je n'aimerais pas avoir d'être là et ne rien faire blablabla". Pendant ce temps il disait la même chose derrière mon dos alors qu'il était dans le même cas.

Bref, cette expérience parmi tant d'autres m'a fait comprendre que certaines personnes sont irrécupérables et tu as beau leur pardonner, leur expliquer, ou réagir en conséquence, ils ne changent pas. Donc ça m'a appris à lâcher l'affaire avec les gens qui font perdre du temps.

Avatar de l’utilisateur
Celiel
Verte Lanterne
Messages : 2786
Inscription : sam. janv. 12, 2008 1:37 pm
Localisation : Les marches oranges - amphi DD

Re: Expérience personnelle, conclusions personnelles

Message par Celiel » dim. déc. 20, 2009 1:32 am

Par rapport aux amitiés je suis d'accord. Moi même je suis en froid "officiel" depuis quelques mois (après que ça ait trainé sur 2 ans) avec quelqu'un que j'ai arrêté de pouvoir supporter. Il y a des gens (et des moments) ça sert à rien d'essayer de recoller les morceaux. Avec le temps, ça viendra ou pas.
De l'autre coté, y'a des gens avec qui on se retrouve comme si on s'était jamais quittés, après des années :)

Alors, j'ai réflechi à ce que j'avais comme expérience personnelle, et la première chose qui me vient c'est en aout dernier, j'suis montée sur le toit d'une cathédrale (elle est en restauration, donc il y a des échaffaudages. C'est pratique les échaffaudages).
C'était absolument maaaaagiiiique : on a marché le long des fenêtres hautes, on a squatté dans les tours, j'ai éfleuré les vitraux du XIIIè s. Et le 2è soir on y est retourné, et on a réussi à trouver une porte ouverte : on est rentrés dans la cathédrale (éclairée uniquement par les bougies), on s'est promenés dans le triforium, et on est montés sur un échaffaudage (dans le choeur, fermé au public pendant le temps de la restauration) : on s'est retrouvés à 2 m. en dessous des voutes. Devant la grosse rosace, avec la clé de voute du choeur à 2 m. au sessus de nos têtes. Et après, on est resortis, on a marché le long du plus haut toit, et sur un arc boutant, pour aller squater au dessus d'une des tours. Je me souviendrai de ces 2 soirées toute ma vie, j'ai eu une chance exceptionnelle. Si ça vous dit j'ai des photos ^^ J'espère que ça ne choquera aucun croyant, mais si j'ai l'occasion je remonterai !
Je précise, j'ai le vertige, et de là haut on voit passer les oiseaux en dessous de nous ....
The earth is a bitch We've finished our news Homo Sapiens have outgrown their use
All the strangers came today And it looks as though they're here to stay
(David Bowie)

Répondre