Débats

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres catégories.
Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Lieutenant
Messages : 915
Inscription : mer. juil. 22, 2009 10:04 pm

Re: Débats

Message par Matchoss »

Zhatan a écrit :Tiens, je suis allé à un débat sur le specisme avec une militante de L214 et j'y ai appris que TOUS les animaux tués en abattoir étaient égorgés de toute façon. Autant pour la différence entre les abattages rituels et les autres.

Et que pensez-vous de l'histoire de l'abattoir d'Alès ?

J'ai lu également, entre temps, un livre pas mal qui s'appelle "Voir son steak comme un animal mort" de Martin Gibert. C'est vraiment bien foutu, et ça présente aussi bien les intérêts moraux du véganisme que ses intérêts environnementaux à l'heure où le GIEC se fait de plus en plus alarmant.

J'ai vu la vidéo de l’abattoir d'Alès avec mon beau-frère qui bosse aussi dans un abattoir. Il a été assez surpris car cela va au contraire de la pratique du métier tel qu'il la pratique et pour laquelle on l'a formé. En particulier en terme d'hygiène avec les bêtes qui trainent au sol sans nettoyage apparent, les mecs qui bossent sans masque ou charlotte. Après, au niveau de la mise à mort et de la découpe , c'est du n'importe quoi. Rien qui ne correspond à des pratiques qui devraient avoir lieu dans les abattoirs en 2015. Il y a visiblement un gros manquement au niveau du management du site et de la formation des opérateurs. Bref, fermeture justifiée.

Concernant l'abattage rituel et l'abattage standard, la différence est que pour l'abattage traditionnel, l'animal n'est pas conscient lors de l'égorgement. Cela limite le stress de l'animal et donc un certain nombre de risque en terme d'hygiène et de qualité de la viande. Pas de montée d'adrénaline, pas de contaminations par les selles, problème de purpura et bien d'autres.
On ajoutera que c'est aussi mieux pour la sécurité des personnels et des installations, mais je ne pense pas que ce soit ce qui vous intéresse.

Quand à ma vision de la consommation de la viande, étant petit-fils d’agriculteurs, le bétail a toujours été au service de l'homme. Il est né pour être mangé. Je sais comment la viande que je mange arrive dans mon assiette. Donc, tous les arguments moraux concernant la souffrance animale me passent un peu au-dessus.
Après, je suis pas un gros mangeur de viande. Je dois en prendre un jour sur deux. Je suis surtout exigeant sur la qualité, donc ça devient vite cher et je limite donc la quantité.
L'argument environnemental est beaucoup plus intéressant par contre. Entre déforestation et défiguration de nos paysages pour mettre en place les cultures pour supporter les élevages et les arguments environnementaux, il y a effectivement de quoi donner lieu à un débat intéressant sans que l'on tombe dans le sentimentalisme.

anakior
Sergent
Messages : 626
Inscription : dim. févr. 08, 2015 2:52 pm

Re: Débats

Message par anakior »

A l'inverse je trouve que le végétarisme deviens de plus en plus à la mode.

Après retirer sa consommation de viande par des produit venant de l'autre bout du monde c'est pas intéressant.

Avatar de l’utilisateur
Zhatan
Chef d'Etat Major
Messages : 5250
Inscription : dim. août 30, 2009 7:56 pm

Re: Débats

Message par Zhatan »

Après retirer sa consommation de viande par des produit venant de l'autre bout du monde c'est pas intéressant.
Bah en fait si. Parce que seuls 11% des émissions de GES pour les animaux sont imputables au transport. Et en plus les légumes et les fruits sont quand même vachement plus simples à conserver que la viande.

Super témoignage Matchoss :)
Donc, tous les arguments moraux concernant la souffrance animale me passent un peu au-dessus.
Disons qu'on pourrait simplement ne pas faire naître des individus pour les tuer (je dis ça, c'est une objection que te ferais un militant des droits des animaux, j'ai du mal à m'approprier ce genre d'arguments, même s'ils sont sensés).

Il y avait ce soir une émission sur Arte (c'est 15 min de débat entre une représentante d'une association végétarienne, un cancérologue et un critique culinaire qui est le mari de Natacha Polony), si ça intéresse quelqu'un, c'était un truc du genre "28 minutes", le nom de l'émission.
« Tout en respectant les femmes, on peut aussi accepter de les frapper. » - Lord Kitetsu, dit "le gentleman
Nouveau ! (28/09) https://adroiteetagauche.wordpress.com/ ... us-serons/

Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Lieutenant
Messages : 915
Inscription : mer. juil. 22, 2009 10:04 pm

Re: Débats

Message par Matchoss »

Zhatan a écrit : Disons qu'on pourrait simplement ne pas faire naître des individus pour les tuer (je dis ça, c'est une objection que te ferais un militant des droits des animaux, j'ai du mal à m'approprier ce genre d'arguments, même s'ils sont sensés).
Oui, ce serait tout fait raisonnable et c'est ce qui arrive d’ailleurs à certaines races qui sont passés de mode (rendement insuffisant, goût différent de la norme...) Il y a des races entières qui ont quasiment disparu comme chez les caprins que l'on retrouve moins dans les fermes traditionnelles de nos jours. Doit-on laisser disparaitre ces races développées par l'homme?

Avatar de l’utilisateur
Zhatan
Chef d'Etat Major
Messages : 5250
Inscription : dim. août 30, 2009 7:56 pm

Re: Débats

Message par Zhatan »

Bah : il y a le cas des races viables, dans ce cas on peut très bien les laisser gambader dans les champs (un éleveur en Savoie qui devait déposer le bilan avait fait ça) ; il y a le cas des races non viables, et celles-ci n'ont de toute façon aucune existence supportable possible : les poulets de chair ont des problèmes respiratoires, cardio-vasculaires, de motricité... et pourrissent littéralement sur pattes si on attend trop après la date où ils doivent être tués. Enfin, on a pas le même devoir moral entre des individus et une espèce.
Et puis il y a aussi le problème de la diversité de la biomasse : cette poignée de race sélectionnées prend le pas sur le reste de la biomasse terrestre. L'ensemble des gros animaux terrestres c'est à peine 100 millions de tonnes, l'humain et ses affidés c'est 1 000 millions de tonnes.
« Tout en respectant les femmes, on peut aussi accepter de les frapper. » - Lord Kitetsu, dit "le gentleman
Nouveau ! (28/09) https://adroiteetagauche.wordpress.com/ ... us-serons/

TDS
Pierre Richard
Messages : 438
Inscription : jeu. mai 28, 2009 8:07 pm

Re: Débats

Message par TDS »

Bon, je vais donner une opinion un peu inhabituelle sur le sujet.

Je trouve qu'être végétarien est très bien mais pas naturel. Je mange de la viande environ tous les six mois parce que j'aime les animaux, mais je n'oublie pas que nous sommes des animaux communs et qu'une fois privé de société, manger des steaks de soja ne sera plus possible.
Bref, en fait, ce que je veux dire, c'est que le spécisme craint bien du slip à mon goût. Nous nous passons de viande parce que grâce à notre société, nous pouvons compenser, mais nous ne sommes pas différents d'autres animaux et que nous (végétariens) seront obligé de revenir à la consommation de viande.
Arrêtez avec ces connerie de "citoyen du monde" c'est de la branlette purement occidentale ça.
Baba

Avatar de l’utilisateur
Zhatan
Chef d'Etat Major
Messages : 5250
Inscription : dim. août 30, 2009 7:56 pm

Re: Débats

Message par Zhatan »

Mais quand ? Je comprends pas ce futur de l'indicatif, là. :confused
« Tout en respectant les femmes, on peut aussi accepter de les frapper. » - Lord Kitetsu, dit "le gentleman
Nouveau ! (28/09) https://adroiteetagauche.wordpress.com/ ... us-serons/

anakior
Sergent
Messages : 626
Inscription : dim. févr. 08, 2015 2:52 pm

Re: Débats

Message par anakior »

La société ne va pas disparaître au contraire on va vers le sens inverse.
Et société ou non, il est largement possible de vivre sans viande pour la majorité des peuples ( hors conditions extrême ) Donc oui manger de la viande est plus un plaisir gustatif (provoqué par notre conditionnement) qu'autre chose.

Avatar de l’utilisateur
Sir Etienne
Amiral
Messages : 3933
Inscription : lun. nov. 03, 2008 9:07 pm

Re: Débats

Message par Sir Etienne »

Tout comme Luffy ou Ron Swanson dans la série Parks and recreation, je pense que je pourrais pas me passer de viande...

J'en bouffe tout le temps. Je dois avoir tout sauf une alimentation saine :lol Je crèverais jeune... Tant mieux, la vieillesse est un naufrage. :twisted

Azucar
Moussaillon
Messages : 36
Inscription : mar. août 26, 2014 11:37 pm

Re: Débats

Message par Azucar »

Étant Alèsien je m'inquiète surtout des conséquences humaines de cette affaire, je peu pas dire que l'histoire me surprenne énormément, l'abattoir étant géré par la mairie, leur politique d'embauche est pas très claire disons...Roustan à au moins eu la présence d'esprit de le fermer immédiatement, j'espère quand même que la responsabilité de ce faux cul sera retenu. Et qu'ils rouvriront l’abattoir après enquête et restructuration aussi, il y a déjà eu assez de fermeture dans la région comme sa, et faut penser aux hommes aussi...

Par contre la viande juste un plaisir gustatif faut pas pousser, sa c'est bien un délire de notre temps, j'adore les animaux mais quand l'élevage et la mise à mort sont effectué dans de bonnes conditions il n'y a aucune cruauté, l'erreur est de faire preuve de trop d'empathie envers les animaux d'élevages, ce qui est absurde. Après les conséquences écologique ok, mais on peu améliorer la situation sans forcément réclamer une société sans viande, faut pas déconner.

Répondre